Les montres et bracelets connectés dangereux pour la santé ? Peut-être… #étude #bluetooth #smartwatch

Source image: http://tuttiquanti.co/wp-content/uploads/2014/02/Montres-connectees.png

 
Chez Simple CRM, l’équipe de support reçoit parfois des questions qui sortent du cadre du support logiciel.

Il y a quatre semaines, la Simple CRM Team a reçu le parfait exemple d’une question à laquelle il est très difficile de répondre : « Est-ce que vos ingénieurs pensent que les montres et bracelets connectés sont dangereux pour la santé ? ».

Le discours officiel répond qu’il n’y a pas de danger, voire même que ces produits pourraient être bon pour la santé, puisque certains de ces appareils mesurent votre rythme cardiaque et autres indices de prévention.

Après discussions au sein de l’équipe, une évidence toute simple est apparue : le discours officiel prétend aussi qu’il n’y a pas de danger avec le wifi. Cependant, certaines personnes souffrent de grosses migraines en présence de ces ondes. Enfin, on se souvient de ces étudiants danois qui ont fait littéralement brûler du cresson à l’exposant à des ondes wifi.

Puisque la suite de notre approche est basée, en partie, sur l’analyse de ces étudiants, nous vous renvoyons :

Dès lors, la question de ce client de Simple CRM nous a semblé justifiée et nous avons mis en place une petite expérience.

http://crm-pour-pme.fr

 

La méthodologie


Loin de nous l’idée de faire une réelle étude; soyez conscient que l’expérience menée ici est plus une porte ouverte à un débat qu’une réelle analyse.

Nous avons placé des graines de blé dans deux bols de même modèle.

Nous les avons placé côte à côte et les avons arrosés avec la même quantité d’eau.

Une fois qu’ils ont atteint leur « maturité », nous avons pris des photos témoins.


On peut y voir que les blés ont la même taille et sont dans un même état de santé apparent.

Ensuite, nous les avons éloignés de 7 mètres de distance, chacun orienté de la même façon par rapport à la lumière du jour, sachant recevant chaque jour la même quantité de lumière et d’eau.

L’un des cobayes n’a pas été soumis à un bracelet connecté.

L’autre s’est retrouvé entouré d’un côté par Tobby, l’assistant robot, qui était muni d’un bracelet électronique Bluetooth et de l’autre côté par un téléphone, sans aucune carte SIM, ni connexion WIFI. Quatre fois par jour, des informations étaient envoyées au bracelet (dans ce cas-ci la liste des MP3 présents dans le mobile. Plusieurs envoies étaient effectuer afin d’effectuer 10 méga de transferts de données). C’était une façon simple de simuler une réelle utilisation du bracelet.
Les résultats

Au bout de 7 jours, la plante soumise au bracelet a présenté une croissance plus modeste que la plante isolée de ces ondes. De plus, certains germes étaient desséchés.




Au bout de 12 jours, la différence était nettement plus visible, tant du point de vue de la croissance que de l’état de santé général des brindilles.





Au bout de 15 jours ; c’était une différence encore plus marquée, tant du point de vue de la croissance qui avait était presque complètement stoppée que du point de vue du nombres importants de brindilles fortement desséchées.




http://crm-pour-pme.fr


Conclusion


Si l’on compare la puissance du Bluetooth par rapport aux autres technologies, il est de loin la moins dangereuse.



Cependant, personne n’a une antenne relais à même la peau.

La question que l’équipe Simple CRM se pose, et vous pose, est la question de la proximité de l’onde.

En effet, si le WIFI de nos amis danois a eu des impacts sur leurs plans de cresson beaucoup plus impressionnant que ceux relevés sur nos plans de blé, il est également vrai que nous sommes relativement éloignés de nos bornes wifi et (en théorie) non exposés pendant la nuit, alors que certains d’entre nous porterons leurs bracelets et montres connectées même pendant leur phase de sommeil, ce qui assure une exposition aux ondes à même la peau, 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

La question posée au final est donc celle du résultat au long terme, dû à la très longue exposition du corps et ce, à un une onde de faible puissance, mais émise à même la peau.

A la question les bracelets et montres connectées sont-ils dangereux pour la santé, l’équipe Simple CRM répond « peut-être », et ce au vu de l’impact réel sur la plante testée.

Il serait intéressant que des personnes qualifiées et neutres, mettent en place une batterie de test plus large, afin d’obtenir des informations réellement quantifiables.

Si vous avez la moindre info à partager sur le sujet, merci de commenter cet article.




http://crm-pour-pme.fr

Share on Google Plus

A propos de SIMPLE CRM Brice Cornet

Simple CRM est un logiciel CRM en ligne qui a pour mission de rendre ses utilisateurs heureux.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

22 commentaires :

  1. Ça fait un peu réfléchir et en ce qui me concerne, j'ai des craintes...

    RépondreSupprimer
  2. Après l'avis neutre de l'équipe, le mien ;-)

    Bon... honnêtement, je ne m'attendais pas à une telle différence de croissance et à voir les brindilles aussi "brûlées".

    Mon esprit critique dire: "Oui mais je ne suis pas une plante."

    Et ma peur répondra: "Oui mais nous sommes, comme elle, composé de beaucoup d'eau..."

    Donc je ne sais pas trop quoi penser... Tout du moins, le but de l'article est atteint; cela pose question.

    Merci à l'équipe SCRM pour cette petite expérience.

    B.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Brice,
    Cette société commercialise (selon notre expérience personnelle) les protections électromagnétiques les plus fiables et accepte de transmettre les résultats d'études réalisées mesurant les variations hormonales inhérentes à l'exposition de l'homme à diverses technologies modernes:
    http://www.cem-vivant.com/
    Bisous de Céline et Sébastien (+ mini Raphaël) et "Joyeux anniversaire avec 16 jours de retard ;-S)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Brice,

    Excellente démarche, on ne peut plus pragmatique ma foi ! Nous avons de notre côté fait la synthèse de plusieurs études autour des ondes électromagnétiques présentées sur notre site http://naturewave.fr
    Je partage complètement l'avis de Céline et Sébastien sur CEM-Vivant : nous avons d'ailleurs fait une synthèse spécifique de l'approche scientifique de leur technologie que vous pourrez lire ici : http://naturewave.fr/validations-scientifiques-cmo/

    Bonne continuation à toi et à l'équipe de SCRM.
    François-Régis

    PS: Même si on ne se connait pas : joyeux anniversaire avec 17 jours de retard ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces informations! et merci pour l'annif en reyard :)

      Supprimer
    2. C'est la faute au bol, que tu n'aimes pas et qui est gratifié d'une grimace à la place du sourire. Tu sais bien : tout est en tout et tu devrais savoir que les ceux qui ont une horloge dans le ventre n'ont pas besoin d'une montre en plus..
      Bon: si on ne rit pas, enlève mes petites bêtises !
      Amitiés,
      Stany.be

      Supprimer
  5. il es clairement etabli que la plante soumise au bracelet deviens degenerante non merci heuresement que jme sui renseigner bon courage pour les fou qui tentent le coup lol

    RépondreSupprimer
  6. Soucieux de ma santé j'ai acheté au mois d'Août 2016 un bracelet connecté. Courant Août 2016 j'étais dans un état de fatigue inhabituel que je m'étais sur le compte des fortes chaleurs, puis j'ai eu des douleurs aux jambes,puis de la fièvre. Le 1er Septembre des malaises. Le médecin m'à arrêté avec une batterie d'examens, sans anomalie dans mes examens. Au cours de mon arrêt douleurs aux bras.
    Me connaissant physiologiquement je me suis posé la question qu'ai je changé dans mon mode de vie en Août 2016 ? J'ai pensé au bracelet connecté, je l'ai enlevé. Quelques heures plus tard je n'avais plus aucunes douleurs musculaires, plus cet état de fatigue généralisée,plus de migraine ni de fièvre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour d'expérience. Petite question: est-ce que les résultats du bracelet vous donnaient de "mauvaises nouvelles" du style rythme cardiaque anormal? Des études ont en effet démontré que si le bracelet vous dit que vous "allez mal", les porteurs des bracelets font des crises de panique. Ce que vous décrivez pourrait en être. Cordialement, Brice

      Supprimer
    2. Bonsoir, ce bracelet ne donnait pas d'informations sur le rythme cardiaque. Je portais ce bracelet 24h / 24h. Il comptait le nombre de pas parcourus par jour, les kilomètres parcourus par jour, les calories brûlées par jour, la qualité du sommeil (fonction dont je ne me servais pas) et la fonction réveil par vibrations au poignet avec 2 heures différentes programmées à 5' d'intervalle.
      Cordialement

      Supprimer
    3. Oui donc rien qui pourrait provoquer une crise de panique. Une petite idée si vous désirez garder un oeil sur votre santé: un podomètre mécanique et le soir une prise de tension et de poid à l'ancienne. Ensuite, il faut sauver dans un fichier Excel pour avoir des possibilités de comparaison. Bon w-end.

      Supprimer
  7. Sur les personnes faisant des crises d'épilepsie, n'est ce pas dangereux de porter à même la peu et toute la journée cette montre nouvelle génération.?? MERCI POUR VOTRE RÉPONSE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible à dire: il faudrait que des expériences soient réalisées avec un protocole scientifique de qualité.

      Supprimer
  8. Bonsoir je viens d'avoir une montre connectée.
    Elle est bien, la technologie au rendez vous.
    Mais depuis que je l'ai mît au poignet, je ressent des palpitations au cœur et comme un courant qui traverse mon corps. Une toux sèches.
    Mît 3 heures et la je pense que je vais l'enlever.

    RépondreSupprimer
  9. Vous faites bien de l'enlever. Ce genre d'objet ne devrait pas exister, tout simplement. Le corps humain n'a pas du tout été équipé pour subir toutes ces ondes... Il ne l'est déjà pas pour l'électricité, mais encore moins pour les technologies sans fil.

    RépondreSupprimer
  10. Pareil pour moi je la mets à gauche courant dans le pied gauche, je la mets à droite lourdeur dans le bras droit. Je l'enlève

    RépondreSupprimer
  11. Ça fait un mois que j'ai ma montre connectée, et vu les commentaires, on n'est pas tous fait pareils.

    Comme quoi ça dépend des gens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Portez vous cete montre 24h/24h ? Mon bracelet connecté je le portais en permanence d'où mes problèmes

      Supprimer
  12. Merci,

    Les bracelets smartphone et ordi d'aujoud'hui sont des outils de ouf. Suffit de déco, ce que je vais faire dès maintenant. et reco une fois par semaine pour transfert de données ou transfert par usb.

    Super étude,

    Daniel Fauquier

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    J'ai reçu pour Noël ce bracelet podomètre à porter tout le temps. Au bout de 2 jours, grande douleur dans le bras... je l'enlève pour le mettre de l'autre côté plus rien...
    Je n'ai plus confiance !

    RépondreSupprimer
  14. J'ai eu pour noël une montre fitbit charge 2. Au bout de 3 jours, impossible de la garder douleurs au poignet et lancement dans le pouce et l'index. J'avais même pas pensé qu'il puisse y avoir des effets secondaires !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour
    Je viens de découvrir votre site et j'aime beaucoup!

    J'en profite pour laisser un commentaire cette article car c'est un vrai sujet de santé publique.
    Les objets connectés, balises, bornes box etc. qui émettent des signaux (même de faibles puissance) bluetooth et/ou wifi sont dangereux pour la santé. On parle souvent des potentielles radiations, mais très peu du fait qu'ils sont des perturbateurs endocriniens reconnus.
    En effet, ce sont des micro ondes pulsées à très hautes fréquences (+2.5 GHz valeur d'excitation des molécules d'eau) différent des fréquences FM et TV Hertzienne.
    Plus de détails (et d'études scientifiques) sur le site de l'association des "Robins des Toits" qui militent depuis des années pour la sécurité sanitaires des technologies sans-fil : http://www.robindestoits.org/Wi-FI-Bluetooth-DECT-pourquoi-c-est-dangereux-desactiver-le-Wi-fi-et-informer-vos-voisins-par-une-affichette_a1055.html

    Comme ces ondes envahissent notre environnement à la manière d’un épais brouillard, nous pouvons suivre la citation de Jean Rostand : « l’obligation de subir nous donne le droit de savoir »

    RépondreSupprimer

Editeur responsable: Simple CRM GROUP 24 rue Piretfontaine, 4140 Sprimont, Belgique. Contact : julie(at)scrm-group.eu