Sea, salt and sun … Commencer la voile ça vous tente ? #RDR2018 #SailingJonas #SimpleCRM #RDR

Quelques conseils pour vous jeter à l'eau.
Simple CRM, partenaire officiel du skipper JONAS GERCKENS,  
vous en dit un peu plus sur le monde de la voile.


Alors comme ça vous souhaitez apprendre à faire de la voile ? Vous vous êtes déjà renseigné, l’idée d’être sur votre bateau à profiter du plein air vous tente et vous sentez déjà l’eau de mer couler dans vos veines ? Bien, mais il est important de savoir comment débuter. Nous vous avons donc concocté un petit article qui vous aidera à faire les bons choix.

Plutôt seul ou accompagné ?


Tout d’abord, il vous faudra savoir à qui vous adresser. En effet, quand vous n’avez jamais été sur l’eau, il serait dangereux de casser la tirelire, acheter le premier bateau trouvé sur Ebay et de foncer en mer tête baissée. Nous vous le déconseillons en tout cas fortement : vous pourriez vous mettre en danger, abîmer votre embarcation, et pire que tout, être dégouté d’un sport que vous auriez peut-être adoré dans les bonnes conditions.

Alors quelles possibilités s’offrent à vous ?

Le premier choix qui s’offre à vous est de faire appel à quelqu’un que vous connaissez.


Peut-être avez-vous eu l’envie de faire de la voile grâce à votre oncle, tante, grand-père, frère ou arrière grand-cousin du côté de votre mère, peu importe.

Si vous connaissez quelqu’un qui en fait depuis assez longtemps que pour être capable de vous l’apprendre, quelqu’un en qui vous avez confiance, partir avec lui peut être un premier pas sur l’eau fort agréable.

Attention, vous devrez être à l’écoute de ce qu’il vous dira si vous souhaitez réellement apprendre. Maintenant, l’ambiance sera détendue, et ça, ça aide aussi à l’apprentissage !


FUN FACT (Pour briller à vos soirées entre amis)

BABORD et TRIBORD, mais lequel est lequel ? …
Voici un petit moyen mnémotechnique rien que pour vous ! 

 

Prenez le mot BATTERIE, on entend BA et TRI comme dans … Babord et Tribord.
Or quelle est leur position? BA est à gauche dans Batterie et TRI est à droite, comme sur le bateau.

 

Le deuxième choix qui s’offre à vous est celle la plus courante du club ou stage de voile.


Le choix du club ou stage est probablement le choix le plus simple. Vous serez encadré par quelqu’un qui a déjà appris à des centaines d’étudiants avant vous, vous acquerrez les bases et principes de navigation auprès de personnes habilitées à vous les apprendre.

Il en existe énormément, mais attention à votre choix !

En effet, ils ne seront pas tous de la même qualité et rigueur en termes de matériel. Certains clubs auront à leur disposition du matériel usé ou de mauvaise qualité, des enseignants débordés donc très peu à l’écoute, bref, renseignez-vous autant que vous le pouvez auprès de personnes ayant déjà intégré ce club. Forgez-vous un avis avant de donner votre argent, c’est important, car vous ne le récupérerez pas.

D’ailleurs en parlant d’argent, c’est certain que cela aura un cout. Tous les clubs ne proposeront pas les mêmes tarifs, à vous de faire des recherches et de trouver le club qui alliera au mieux les aspects qui vous intéressent :
  • La position géographique du club
  • La qualité générale du matériel et des encadrants
  • Les forfaits proposés
Maintenant, vous ressortez d’un jour d’apprentissage, vous connaissez désormais les bases et n’avez qu’une envie : vous jeter à l’eau. Bien, on vous comprend, voici alors quelques conseils qui vous aideront pour débuter :

1) Le choix de l’endroit

Si vous appreniez à conduire, ou doute que vous choisirez le centre-ville de votre capitale. C’est la même chose pour le bateau. Choisissez un endroit propice à l’apprentissage :
  • Un emplacement où le vent n’est pas trop fort
  • Une étendue d’eau sur laquelle il n’y a pas trop de ‘traffic’ (d’achalandage)

2) Le choix du bateau
Il en existe de nombreuses sortes qui s’adapteront aussi bien à vos envies qu’à vos besoins.  Pour débuter cependant nous vous conseillons l’acquisition d’un plus petit bateau qui pardonnera plus facilement vos erreurs et sera aussi plus manœuvrable. Les bateaux à une voile tels que les lasers par exemple peuvent être conseillés pour l’apprentissage.
Bien sûr, le meilleur conseil reste d’en discuter avec le club dans lequel vous apprendrez les rudiments de la voile, ils sauront vous orienter !

3) Apprenez le vocabulaire marin
Gîte, Bout, Foc, Dessaler ou Empanner ? Tous ces mots vous sont inconnus ?
Avant de partir, il serait intéressant pour vous d’apprendre le lexique de la voile. Internet regorge de sites qui vous apprendront tout le vocabulaire que vous devez savoir, faites donc une petite recherche, Google est votre ami ;) .
Allais, on vous en laisse quand même un parce qu’on est sympa …
https://www.citevoile-tabarly.com/fr/lexique-de-la-voile

4) Connaissez la météo avant de partir !
Inutile de faire 3h de route, de payer une journée d’apprentissage et de vous équiper si au final il n’y a aucun vent ce jour-là. Il ne sera pas non plus agréable d’apprendre à naviguer s’il fait trop mauvais. Renseignez-vous donc sur la météo avant de vous mettre en route.

On espère que ces quelques vous aideront à vous mettre en route.

Désormais, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon vent ! Et si vous souhaitez voir à l’œuvre un professionnel de la voile, venez supporter Jonas Gerckens lors de la route du Rhum 2018, avec Simple CRM !

Pour en apprendre plus sur le sujet :


Share on Google Plus

A propos de SIMPLE CRM Brice Cornet

Simple CRM est un logiciel CRM en ligne qui a pour mission de rendre ses utilisateurs heureux.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Editeur responsable: Simple CRM GROUP 24 rue Piretfontaine, 4140 Sprimont, Belgique. Contact : julie(at)scrm-group.eu